Nous, saisonniers, saisonnières… à Meyrin

Café citoyen & hommage aux saisonniers meyrinois

Meyrin, première ville satellite de Suisse.

Dans les années 1960, de très nombreux travailleurs saisonniers ont participé à sa construction. Ils ont été logés dans des baraquements, dans des conditions précaires. Quelques années plus tard, plusieurs d’entre eux se sont installés dans la cité et certains l’habitent encore aujourd’hui. Leur histoire nous concerne tous


Au programme de la soirée du 21 novembre

18h30: Accueil officiel et hommage aux saisonniers meyrinois

Projections en présence de la réalisatrice et du réalisateur

Lettres ouvertes (extraits), de Katharine Dominicé (2019). La réalisatrice accompagne des anciens et des anciennes saisonnières dans l’écriture d’une lettre adressée à leur proche.
Les Traces, de Pablo Briones (2019), témoignant de la migration de travail hier et aujourd’hui. Pablo Briones met en scène une consultation juridique d’une travailleuse sans statut légal.

Café citoyen Saisonniers et saisonnières d’hier et d’aujourd’hui
Échanges autour des témoignages apparaissant dans les films et des expériences de la migration vécues par les personnes présentes.


Du 12 au 30 novembre 2019

Exposition sur la construction de la cité meyrinoise et l’apport des saisonniers

Patio du Forum de Meyrin

  • 21•11•19 ▶ 18:30

Forum Meyrin

Place des Cinq-Continents 1, 1217 Meyrin, Suisse

Tram 14, Bus 57
Arrêt Forumeyrin


De 18h30 à 20h30
Entrée libre - Collation offerte


Informations
Maison citoyenne
Tél. 022 782 55 43

Organisation: Ville de Meyrin
En collaboration avec les organisateurs de l’exposition Nous, saisonniers, saisonnières… Genève 1931 — 2019: Archives contestataires, le Collège du travail et Rosa Brux